Beyond Bulls & Bears

Actions

Faire face à la disruption : l’avenir des systèmes de paiement par carte

Les technologies émergentes et les comportements changeants des clients peuvent constituer une sérieuse menace pour les réseaux de paiement par carte de crédit et de débit, mais Diana Keenan, analyste de recherche, Franklin Equity Group, demeure optimiste quant à l’avenir de l’industrie des paiements. Elle dévoile quelques opportunités de croissance pour les réseaux de paiement traditionnels et met en avant de potentielles opportunités d’investissement dans l’industrie.

This post is also available in: Anglais Chinois simplifié Néerlandais Allemand

L’écosystème des paiements sous-tend la façon dont nous nous servons des cartes de crédit et de débit pour acquérir des biens et des services, et il est actuellement confronté à de gros bouleversements.

Ces changements résultent de l’émergence de nouvelles technologies, ainsi que de l’évolution des comportements des clients.

Malgré ce panorama en mutation et les potentielles menaces pour les acteurs établis, nous pensons que les réseaux de cartes de paiement devraient maintenir une bonne position et bénéficier d’une croissance future solide, et ce pour de nombreuses raisons.


 Les moteurs du changement disruptif

L’évolution de l’e-commerce et la pénétration croissante des smartphones restent les deux moteurs de changement de l’écosystème de paiement les plus fréquemment mentionnés.

Les smartphones offrent aux consommateurs davantage de façons de payer en magasin ou en ligne grâce aux porte-monnaie électroniques, aux QR codes et aux possibilités de paiement offertes par les  applications. Cependant, les cartes financent encore largement ces porte-monnaie électroniques, et les méthodes de paiement mobile pourraient continuer à accélérer le remplacement des espèces par les paiements électroniques.

Cela étant dit, certains changements technologiques introduisent de nouveaux risques pour l’écosystème de paiement. Par exemple, l’e-commerce entraîne l’émergence d’une nouvelle catégorie de concurrents, y compris des sociétés comme PayPal. Malgré les partenariats actuels avec les réseaux de cartes, à long terme ces acteurs pourraient entraîner des risques de désintermédiation pour les réseaux si un volume de transactions toujours plus grand devait être relié directement aux comptes bancaires des consommateurs.

Malgré le panorama changeant et les menaces potentielles, nous croyons toujours en un fort potentiel de croissance dans les temps à venir.

Sur les marchés développés, affichant une forte pénétration des cartes et leur large acceptation par les commerçants, ainsi que des programmes de fidélisation des cartes, celles-ci sont toujours le moyen de paiement privilégié.

Nous pensons que le marché interentreprises est un autre secteur à fort potentiel de croissance pour les réseaux de cartes. Il s’agit d’un vaste marché sur lequel nombre de paiements sont encore effectués par chèque. Nous sommes d’avis que les réseaux de cartes ont de fortes chances de gagner des parts de marché sur ce secteur au fil du temps.

Un nouveau front s’ouvre sur les marchés émergents

En outre, les méthodes de paiement locales alternatives qui se détournent complètement des systèmes de carte à quatre coins traditionnels se font de plus en plus courantes sur certains marchés, en particulier sur les marchés émergents où les systèmes bancaires sont sous-développés.

En Chine, par exemple, le géant de la vente au détail Alibaba a réussi à élargir sa domination dans le domaine de l’e-commerce aux paiements en ligne et mobiles avec AliPay, son propre système de paiement tripartite.

Pourtant, nous continuons de croire que la pénétration des cartes dispose encore d’une marge de croissance au niveau mondial, y compris dans les marchés émergents, où les sociétés émettrices de cartes travaillent d’arrache-pied pour s’assurer un succès à long terme et éviter le passage aux méthodes de paiement locales alternatives.

Des champs d’opportunité d’investissement subsistent

La sphère des sociétés d’acquisition et de traitement des commerçants est, d’après nous, celle qui risque de subir le plus de perturbations, à mesure que de nouveaux acteurs font leur entrée sur le marché pour simplifier le traitement des paiements.

En revanche, les réseaux de cartes devraient disposer d’une meilleure marge de manœuvre que les autres acteurs de la chaîne de valeur des paiements, et présentent toujours à l’heure actuelle des opportunités d’investissement intéressantes.

Nous pensons qu’il existe des opportunités d’investissement potentielles parmi les fournisseurs de services de paiement, qui présentent des technologies et modèles d’affaires disruptifs―cherchant à consolider la sphère des sociétés d’acquisition et de traitement des commerçants avec une approche de plate-forme unique―ainsi que les sociétés disposant de plates-formes d’e-commerce ayant intégré une assistance omnicanal pour les paiements.

Pour en savoir plus sur la façon dont les crypto-monnaies, la blockchain et les paiements électroniques sont en train de changer notre monde, consultez notre article : Taken On Trust: Disrupting Money (« Pris pour argent comptant : la disruption »)

Ce document reflète les analyses et opinions des orateurs et peut différer des opinions des gérants de portefeuille, équipes de gestion ou plateformes de Franklin Templeton Investments. Il est uniquement destiné à fournir des informations d’intérêt général et ne saurait constituer un conseil d’investissement individuel, une recommandation ou une incitation à acheter, vendre ou détenir un titre ou à adopter une stratégie d’investissement particulière. Il ne constitue pas un conseil d’ordre juridique ou fiscal.

Les opinions présentes dans le document sont celles des orateurs, et les commentaires, analyses et opinions peuvent être modifiés sans préavis. Les informations contenues dans ce document ne constituent pas une analyse complète des événements survenant dans les divers pays, régions, marchés, secteurs, sécurités ou stratégies. Même si nous les considérons comme fiables, nous ne pouvons ni attester ni garantir l’exhaustivité et la précision des exposés de fait.

CFA® et Chartered Financial Analyst® sont des marques déposées de CFA Institute.

Pour recevoir d’autres articles de Franklin Templeton Investments par e-mail, abonnez-vous au blog Beyond Bulls & Bears.

Pour recevoir des informations abrégées sur l’investissement, suivez-nous Twitter @FTI_Global et sur LinkedIn.

Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les cours des actions sont soumis à des fluctuations, parfois rapides et importantes, en raison de facteurs affectant les entreprises individuelles et certains secteurs ou sous-secteurs, ou du fait des conditions générales de marché. Les banques commerciales, les associations d’épargne et de crédit et les sociétés de portefeuille sont particulièrement exposées aux effets négatifs de la volatilité des taux d’intérêt, de la concentration des prêts dans certains secteurs d’activité et d’une concurrence importante. La rentabilité de ces sociétés dépend considérablement de la disponibilité et du coût des fonds de capital. Les banques et les sociétés de services financiers pourraient subir des pertes si les taux d’intérêt augmentent ou si les conditions économiques se détériorent. Les investissements à l’étranger comportent des risques spécifiques, comme les variations des taux de change, l’instabilité économique et l’évolution de la situation politique. Les investissements sur les marchés émergents présentent des risques accrus liés aux mêmes facteurs, auxquels s’ajoutent les risques liés à la plus petite taille de ces marchés, à leur liquidité inférieure et à l’absence de cadre juridique, politique, commercial et social propice aux marchés boursiers. De tels investissements peuvent connaître une volatilité importante des prix pendant une année donnée.