Beyond Bulls & Bears

Actions

Trois principes pour investir dans l’innovation

En raison du ralentissement que connait la croissance économique mondiale cette année, certains investisseurs peuvent s’inquiéter des valorisations des sociétés innovantes. Dans ce contexte, Matt Moberg du Franklin Equity Group explique pourquoi, à son avis, certaines sociétés de choix présentent un potentiel de croissance supérieur à celui de l’ensemble du marché, pour la décennie à venir et au-delà. Il partage en outre les trois principes directeurs de son équipe pour l’investissement dans ces sociétés.

This post is also available in: Anglais Chinois simplifié Italien Allemand Espagnol

Alors que 2020 approche, nous recevons un nombre croissant de questions d’investisseurs axés sur la croissance, qui se demandent s’il est toujours opportun d’investir dans l’innovation. Dans bien des cas, ces investisseurs craignent que les sociétés qui bousculent le statu quo ne soient pas aussi performantes au cours de dix prochaines années qu’elles ne l’ont été au cours des dix dernières.

Cette préoccupation est parfaitement justifiée, quand on sait que la croissance de certaines de ces sociétés les a porté au sommet, en terme de capitalisation boursière. Ces très grandes sociétés sont souvent devenues iconiques et sont actuellement les plus couvertes par les médias et les analystes. A ce titre, leur valorisation fait l’objet d’une attention critique, en particulier pendant les périodes de ralentissement de la croissance mondiale.

Pourquoi nous pensons que le marché se trompe souvent dans l’évaluation de l’innovation

En regardant l’ensemble du paysage de l’investissement, on découvre que l’innovation connait une accélération encore jamais atteinte. Nous cherchons à investir dans des sociétés innovantes dotées d’une vision qui leur permet de maitriser le rythme et l’ampleur du changement et de générer une croissance durable.

Nous nous concentrons sur les sociétés fortes d’une direction hors pair, de solides modèles d’entreprise et des perspectives de croissance à long terme. A notre avis, certaines d’entre elles sont des sociétés générationnelles dotées d’un potentiel de croissance supérieur au produit intérieur brut mondial jusqu’en 2030 et au-delà.

Depuis 1968, nous avons développé et affiné un processus d’investissement dans les sociétés innovantes. Nous suivons trois principes directeurs :

1. L’innovation porte la création de richesse à long terme

Nous considérons l’innovation comme le principal moteur soutenant la création de valeur dans l’économie mondiale. Selon nous, nous sommes au cœur d’une période d’innovation sans précédent. De nouvelles technologies, de nouveaux processus et de nouveaux modes de communication changent notre façon de faire nos achats, de communiquer, de voyager, d’expérimenter la technologie et de vivre notre quotidien.

L’économie mondiale d’aujourd’hui fait écho à la fin du XIXième siècle. À l’époque, la maîtrise de l’électricité et l’invention du télégramme, de la photographie et du moteur à combustion interne ont stimulé la croissance dans tous les secteurs.

Aujourd’hui, nous vivons une période d’innovation sans précédent, parfois appelée la quatrième révolution industrielle. Nous nous réjouissons particulièrement des perspectives de croissance portant sur cinq axes performants du point de vue de la technologie et qui se développent sur l’ensemble du marché :

  • E-commerce mondial
  • Découvertes génétiques
  • Machines intelligentes
  • Nouvelle finance
  • Données exponentielles

Parmi ces thèmes, le potentiel des découvertes génétiques, ou le séquençage du génome, nous semble le plus prometteur. Le coût du séquençage du génome—ou la cartographie génétique à des fins de diagnostic et de traitement – a baissé très rapidement au cours des dernières années. Nous sommes particulièrement intéressés par les sociétés des secteurs du diagnostic, de la manipulation génétique et du silençage génique, qui vont vraisemblablement bénéficier de cette dynamique.

2. Investir dans l’innovation requiert une gestion active

Bien que ces cinq thèmes offrent des perspectives prometteuses, nous pensons que la gestion active est, plus que jamais, nécessaire pour gérer cet environnement. Ces thèmes n’évoluent pas au même rythme, ce qui entraîne des opportunités d’investissement décalées dans le temps.

C’est la raison pour laquelle nous pensons que la gestion active peut véritablement faire ses preuves en guidant les investisseurs vers ces axes, lorsque ces derniers correspondent à un investissement judicieux. Nous recherchons des investissements ciblés dans des secteurs où les taux de pénétration sont bas, mais où le marché ciblé est vaste et où les perspectives de monétisation sont facilement visibles.

Parce que le siège de Franklin Templeton se trouve dans la Silicon Valley, nous bénéficions d’une interaction avec certains des plus grands innovateurs du monde. Notre équipe est constamment à la recherche de chefs de file dans tous les secteurs d’activité et rencontre des entreprises pionnières afin de comprendre les technologies de pointe et les idées qui pourraient avoir un potentiel de transformation. Par le passé, nous avons mis en évidence de nouvelles technologies (appareils médicaux, logiciel de rendu 3D, voitures autonomes) qui nous ont aidé à comprendre l’évolution du marché.

Nos analystes mènent en parallèle une analyse des fondamentaux des titres pour mieux comprendre les sociétés des branches et secteurs couverts. Ils rencontrent la direction, parlent avec les clients, analysent l’environnement concurrentiel et se familiarisent intimement avec les produits ou services offerts.

3. L’innovation est partout

Aujourd’hui, l’innovation est omniprésente. Elle couvre tous les domaines de l’économie mondiale. En tant qu’investisseurs dans la croissance, nous cherchons à investir dans l’innovation, en couvrant tous les secteurs, toutes les capitalisations boursières et toutes les régions du monde.

Comme évoqué dans un précédent article, la classification type des secteurs tend à placer l’innovation dans les mauvaises catégories. Par exemple, nombre de nouvelles sociétés innovantes sont initialement classées dans le secteur technologique. Lorsqu’elles se développent et évoluent, ce classement peut être revu pour attribuer la catégorie adéquate.

Nous estimons qu’il n’est pas prudent de limiter nos décisions d’investissement et d’attendre ces changements de classification. Pour nous, ces classifications erronées sont une opportunité de nous distinguer du marché.

Récapitulons

La disruption a toujours fait partie intégrante du capitalisme, mais la rapidité, la complexité et l’envergure mondiale qui la caractérisent aujourd’hui sont sans précédent. La capacité d’innovation est désormais essentielle pour les sociétés : elle leur est nécessaire non seulement de croître, mais, souvent, pour survivre dans un environnement toujours plus concurrentiel. Les leaders doivent pouvoir repérer les tendances qui peuvent transformer leur secteur et réagir avec des produits et stratégies qui leur permettent d’être concurrentiels et de remporter de nouveaux marchés.

Il n’a jamais été aussi important de pousser au-delà des indicateurs de croissance traditionnels pour repérer les sociétés dotées de la vision et de l’aptitude requises pour prospérer dans ce nouvel environnement. La croissance portée par l’innovation et la disruption créative peut accélérer très vite et peut être soutenue pendant de longues périodes.

 

Pour recevoir d’autres articles de Franklin Templeton par e-mail, abonnez-vous au blog Beyond Bulls & Bears.

Pour recevoir des informations abrégées sur l’investissement, suivez-nous Twitter @FTI_France et sur LinkedIn.

Mentions légales importantes

Les commentaires, opinions et analyses du présent document sont communiqués à titre d’information uniquement ; ils ne sauraient être considérés comme un conseil d’investissement individuel ou comme une recommandation d’investir dans un quelconque titre ou d’adopter une quelconque stratégie d’investissement. Les conditions économiques et de marché étant susceptibles d’évoluer rapidement, les commentaires, opinions et analyses sont valables à leur date de publication et peuvent changer sans préavis. Les présentes ne constituent pas une analyse exhaustive de tous les aspects importants d’un pays, d’une région, d’un marché, d’un secteur, d’un investissement ou d’une stratégie.

Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document et Franklin Templeton Investments (« FTI ») n’a pas vérifié, validé ni audité de manière indépendante ces données. FTI décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations, et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur. 

Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte des risques, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut varier à la hausse comme à la baisse et les investisseurs peuvent ne pas récupérer le montant total investi. Les placements dans des secteurs à forte croissance comme les technologies et la santé (historiquement volatils) peuvent connaître des fluctuations boursières accrues, notamment sur le court terme, en raison de la vitesse de développement des produits et des évolutions des réglementations publiques dans le sillage d’avancées scientifiques ou technologiques ou encore d’approbations réglementaires de nouveaux médicaments et instruments médicaux. Les sociétés à petite et moyenne capitalisation peuvent être particulièrement sensibles aux fluctuations des conditions économiques, et leurs perspectives de croissance sont moins sûres que celles des sociétés de plus grande envergure et mieux établies. Des stratégies activement gérées pourraient subir des pertes si le jugement porté par le gérant de portefeuille sur les marchés, les taux d’intérêt ou l’attrait, les valeurs relatives, la liquidité ou le potentiel d’appréciation d’investissements particuliers faits pour le portefeuille s’avère erroné. Il ne peut y avoir aucune garantie que les techniques ou que les décisions d’investissement du gérant de portefeuille produiront les résultats escomptés.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *