Beyond Bulls & Bears

Revenu fixe

Le Royaume-Uni retourne aux urnes et les gilts sont scrutés à la loupe

Avec l’annonce d’une élection générale anticipée, le climat d’incertitude politique du Royaume-Uni perdure. Notre Head of European Fixed Income, David Zahn, développe ici les implications pour le marché des résultats possibles de cette élection.

This post is also available in: Anglais

Les Britanniques s’apprêtent à retourner aux urnes pour la deuxième élection générale depuis le référendum de 2016, par lequel ils se sont exprimés en faveur de la sortie de l’Union Européenne.

Les investisseurs, en quête d’indices, vont suivre attentivement les sondages d’opinion au cours des six semaines à venir et nous prévoyons de fortes turbulences pour les actifs britanniques.

Selon nous, les gilts seront particulièrement volatils. Quel que soit le résultat de l’élection, nous prévoyons que les rendements des obligations d’État britanniques seront vraisemblablement à la hausse dans l’ensemble, puisque les deux principaux candidats au poste de premier ministre se sont engagés à augmenter les dépenses publiques.

Nous pressentons une réaction plus positive des marchés si le parti conservateur obtient une forte majorité. Nous pensons qu’un gouvernement majoritairement conservateur devrait accélérer le vote du projet de loi de retrait de l’Union Européenne, ce qui réduirait l’incertitude qui plane actuellement sur le pays.

La procédure effective de négociation d’un accord commercial entre le Royaume-Uni et l’UE pourrait alors commencer. Dans ce cas de figure, il est probable que les négociations se dérouleraient lors d’une période de transition plus courte que prévu à l’origine, en raison du récent report du Brexit au 31 janvier.

Nous estimons que ce scénario de négociations accélérées atténue sensiblement le risque de Brexit brutal sans accord. Bien que de mener à bien un accord commercial exhaustif en 11 mois semble s’avérer difficile, nous pensons que l’actuel premier ministre Boris Johnson souhaite désormais une sortie en bon ordre et devrait œuvrer en faveur d’un accord commercial.

A notre avis, le résultat le plus défavorable pour les marchés serait une reconduction du statu quo actuel, avec une Chambre des communes sans majorité.

S’il obtenait la majorité, le parti travailliste de Jeremy Corbyn impulserait vraisemblablement une hausse des rendements des gilts et accentuerait sensiblement la baisse de la livre sterling. Dans une telle situation, les investisseurs pourraient toutefois espérer une stratégie et une politique cohérentes et seraient en principe en mesure d’ajuster leur portefeuille si nécessaire.

Nous prévoyons que les marchés vont rester très volatils au cours des six semaines qui vont précéder l’élection. A notre sens, la capacité d’ajuster activement et rapidement les portefeuilles à l’évolution du marché devrait être importante pour les investisseurs.

Pour recevoir d’autres articles de Franklin Templeton par e-mail, abonnez-vous au blog Beyond Bulls & Bears.

Pour recevoir des informations abrégées sur l’investissement, suivez-nous Twitter @FTI_France et sur LinkedIn.

 

Mentions légales importantes

Les commentaires, opinions et analyses du présent document sont communiqués à titre d’information uniquement ; ils ne sauraient être considérés comme un conseil d’investissement individuel ou comme une recommandation d’investir dans un quelconque titre ou d’adopter une quelconque stratégie d’investissement. Les conditions économiques et de marché étant susceptibles d’évoluer rapidement, les commentaires, opinions et analyses sont valables à leur date de publication et peuvent changer sans préavis. Les présentes ne constituent pas une analyse exhaustive de tous les aspects importants d’un pays, d’une région, d’un marché, d’un secteur, d’un investissement ou d’une stratégie.

Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document, et Franklin Templeton Investments (« FTI ») n’a pas vérifié, validé, ni audité de manière indépendante ces données. FTI décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations, et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur. Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis par les sociétés affiliées de FTI et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre conseiller financier pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

CFA® et Chartered Financial Analyst® sont des marques déposées de CFA Institute.

Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les prix des obligations évoluent généralement dans le sens opposé des taux d’intérêt. Ainsi, lorsque les taux d’intérêt augmentent, la valeur d’un portefeuille obligataire peut reculer. Les investissements dans des titres étrangers comportent des risques spécifiques liés notamment aux fluctuations des taux de change, à l’instabilité économique et à l’évolution de la situation politique.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *