" les décisions d'investissement sont devenues moins impulsives, obéissant moins à des sentiments tels que la panique et l'euphorie, pour être davantage dictées par des raisonnements basés sur les fondamentaux. »"

Une gestion active pour des investissements moins corrélés
juin 18, 2014

La crise financière de 2007-2008 et les politiques monétaires déployées par la suite, qui ont permis d’abaisser les taux d’intérêt à ...