Beyond Bulls & Bears

Fonds d'actions

Garder une vue d’ensemble en cas de corrections boursières

Alors que nous ignorons quand la volatilité récente du marché actions se stabilisera, Stephen Dover, responsable actions chez Franklin Templeton, estime qu’il importe de considérer la situation du marché dans son ensemble ainsi que son contexte, et de ne pas se laisser emporter par des sautes d’humeur à court terme. Et, selon lui, les fondamentaux semblent toujours solides.

Cet article est également disponible en: Anglais Chinois simplifié Néerlandais Italien Allemand Polonais

Lundi 5 février, le marché actions américain a été subitement pris d’un accès de volatilité. Le Dow Jones Industrial Average a enregistré sa pire chute en termes de points, clôturant en baisse avec une perte d’un peu plus de 1 175 points, après avoir toutefois brièvement perdu près de 1 600 points au cours de la journée. Il s’agit du déclin en pourcentage le plus important de l’indice sur une journée depuis août 2011. Les répercussions ont été ressenties dans le monde entier, les marchés actions asiatiques et européens ayant suivi le mouvement le mardi 6 février.

Le caractère soudain de ce repli des marchés a laissé certains observateurs boursiers dans l’expectative, l’une des explications étant que l’ère de l’argent bon marché semble toucher à sa fin à l’échelle mondiale.

Cependant, dans la mesure où les investisseurs bénéficient de rendements attrayants sur les actions depuis maintenant de nombreuses années, une correction boursière nous apparaît comme étant une bonne chose.

Si l’on considère que les marchés ont connu une hausse relativement forte et sans précédent ces dernières années, des corrections boursières peuvent être l’occasion d’améliorer les valorisations de sorte que l’achat de titres soit relativement abordable. Cela permet de rendre les nouvelles allocations du portefeuille plus efficaces.

Les investisseurs ne devraient pas confondre le marché et l’économie. Nous avons observé au niveau mondial une croissance économique réelle et solide. Les sociétés faiblement endettées, disposant d’une bonne visibilité quant à leurs résultats, du pouvoir de fixer les prix et de flux de trésorerie positifs devraient pouvoir bien s’en sortir y compris dans un environnement caractérisé par une politique monétaire plus restrictive et une hausse des taux d’intérêt.

Il est important de souligner que si les marchés peuvent être volatiles à court terme, sur le long terme, ils reflètent les fondamentaux sous-jacents des sociétés et des pays. Selon nous, les vecteurs structurels de croissance à long terme sont toujours en place et une légère hausse des taux d’intérêt ou de l’inflation ne devrait pas avoir d’effet préjudiciable significatif. Les dépenses de consommation, les infrastructures et l’innovation/adaptation technologique sont les vecteurs structurels à long terme de la croissance mondiale, parallèlement à l’innovation en matière de santé.

Nous reconnaissons que ces défis persistent aux quatre coins du globe. Des réformes structurelles (souvent impopulaires) sont nécessaires dans certains pays. Les élections peuvent entraîner de l’incertitude et des changements et il est toujours possible que des erreurs politiques ou des chocs géopolitiques inattendus surviennent.

Maintenir le cap

En période de tourmente sur les marchés, il est tentant de se concentrer sur le court terme. Il est toutefois important de prendre en compte votre horizon d’investissement à long terme et les raisons pour lesquelles vous investissez – que ce soit pour votre retraite, l’éducation de vos enfants ou tout autre objectif.

Les rendements des marchés peuvent fluctuer avec le temps, mais tant que l’économie mondiale reste saine et que les entreprises continuent à innover et à croître, nous pensons qu’il existe toujours de bonnes raisons de continuer à investir dans des actions pour la croissance potentielle qui devrait être générée.

La plupart des investisseurs réalisent des investissements significatifs dans leur propre pays, ce que l’on appelle dans le domaine de la finance comportementale la préférence pour le pays d’origine. Nous pensons que tous les investisseurs auraient de solides raisons de diversifier les classes d’actifs et les marchés afin de mieux se protéger des retombées négatives d’un événement particulier. En outre, nous pensons qu’en période de volatilité, la gestion active peut vraiment faire ses preuves. Nous recommandons aux investisseurs de consulter un conseiller financier pour déterminer quelles sont les allocations du portefeuille qui conviennent le mieux à leur situation.

Les perturbations récentes des marchés n’ont pas changé notre vision du monde. Si une volatilité supplémentaire peut s’ensuivre, nous restons optimistes quant à l’année à venir.

Pour en savoir plus, consultez les perspectives de Stephen pour l’année à venir, y compris sur les potentiels défis et opportunités.

Pour recevoir d’autres articles de Franklin Templeton par e-mail, abonnez-vous au blog Beyond Bulls & Bears.

Pour recevoir des informations abrégées sur l’investissement, suivez-nous sur Twitter @FTI_Global et sur LinkedIn.

CFA® et Chartered Financial Analyst® sont des marques déposées de CFA Institute.

Les commentaires, les opinions et les analyses présentés dans ce document reflètent un point de vue personnel du gérant et sont fournis à titre d’information uniquement. Ils ne constituent pas des conseils d’investissement individuels, une recommandation à acheter, vendre ou détenir un titre ou à adopter une stratégie d’investissement particulière. Ils ne constituent pas un conseil d’ordre juridique ou fiscal. Les renseignements contenus dans ce document sont valables à leur date de publication, peuvent changer sans préavis et ne constituent pas une analyse complète de tous les événements substantiels survenant dans les divers pays, régions, marchés ou investissements.

Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document et Franklin Templeton Investments (« FTI ») n’a pas vérifié, validé ni audité de manière indépendante ces données. FTI décline toute responsabilité quant aux éventuelles pertes résultant de l’utilisation de ces informations et la pertinence des commentaires, analyses et opinions présents dans cet article est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur. Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis par les sociétés affiliées de FTI et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre conseiller financier pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

 Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les cours des actions fluctuent, parfois de manière rapide et spectaculaire, en raison de facteurs affectant certaines entreprises, des industries ou secteurs particuliers ou la conjoncture générale du marché. La diversification n’est pas une garantie de gain ou de protection contre le risque de pertes.