Beyond Bulls & Bears

Revenu fixe

Résultat des élections italiennes : L’incertitude politique est monnaie courante en Italie.

Aucun vainqueur manifeste n’a émergé des élections italiennes, mais comme l’explique David Zahn, Responsable Taux Europe, c’est une situation normale pour l’Italie. Il prévoit une réaction modérée des marchés obligataires européens, mais avertit des conséquences ultérieures si les autorités négligent de prendre le besoin de réformes au sérieux.

Cet article est également disponible en: Anglais Néerlandais Italien Allemand Espagnol

L’incertitude politique est monnaie courante en Italie, et nous pensons que les marchés obligataires européens sont susceptibles de réagir avec pragmatisme à l’absence de vainqueur manifeste lors des élections italiennes de dimanche (4 mars 2018).

Nous prévoyons à présent soit l’émergence d’une grande coalition des partis italiens, soit l’arrivée au gouvernement d’une administration technocratique.

Dans un cas comme dans l’autre, il faudra sans doute quelques jours pour connaître l’issue. Mais dans l’intervalle, nous nous attendons à une réaction relativement optimiste de la part des marchés.

En cas d’impasse, il est possible que les autorités italiennes exigent un autre scrutin, mais lors de nos récents voyages en Italie, nous n’avons ressenti aucun enthousiasme quant à de nouvelles élections.

Si l’on considère l’histoire électorale italienne récente, une issue qui n’en est pas vraiment une fait partie de la norme.

Les réformes ne sont-elles plus à l’ordre du jour ?

Toute négociation portant sur des réformes politiques, structurelles ou fiscales risque de s’évaporer ; aucun des principaux partis politiques italiens n’avait fait campagne en faveur d’une réforme de leurs programmes après la défaite du référendum et la démission consécutive de l’ancien premier ministre Matteo Renzi.

Sur le plus long terme, il est possible que l’inertie redevienne un problème pour l’Italie, car nous pensons que des réformes s’imposent. Toutefois, sur le court terme, nous pensons que les marchés seront soulagés par le fait que le pays ne soit pas confronté à la perspective d’une coalition de centre-droit, dont les promesses électorales évoquaient une augmentation des dépenses et de la dette..

Les commentaires, opinions et analyses du présent document sont communiqués à titre d’information uniquement ; ils ne sauraient être considérés comme un conseil d’investissement individuel ou comme une recommandation d’investir dans un quelconque titre ou d’adopter une quelconque stratégie d’investissement. Les conditions économiques et de marché étant susceptibles d’évoluer rapidement, les commentaires, opinions et analyses sont valables à leur date de publication et peuvent changer sans préavis. Les présentes ne constituent pas une analyse exhaustive de tous les aspects importants d’un pays, d’une région, d’un marché, d’un secteur, d’un investissement ou d’une stratégie.

Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document, et Franklin Templeton Investments (« FTI ») n’a pas vérifié, validé ni audité de manière indépendante ces données. FTI décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations, et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur. Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis par les sociétés affiliées de FTI et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre conseiller financier pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

Recevez directement toutes les perspectives de Franklin Templeton Investments. Abonnez-vous au blog Beyond Bulls & Bears.

Pour des mises à jour opportunes concernant les investissements, suivez-nous sur Twitter @FTI_Global et sur LinkedIn.

CFA® et Chartered Financial Analyst® sont des marques déposées de CFA Institute.

Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les prix des obligations évoluent généralement dans le sens opposé des taux d’intérêt. Ainsi, lorsque les taux d’intérêt augmentent, la valeur d’un portefeuille obligataire peut reculer. Les investissements dans des titres étrangers comportent des risques spécifiques, notamment liés aux fluctuations des taux de change, à l’instabilité économique et à l’évolution de la situation politique.