Beyond Bulls & Bears

Obligations

La victoire d’un parti de gauche aux élections régionales italiennes conforte le statu quo

La coalition de centre-gauche a remporté les élections régionales en Emilie-Romagne, un résultat qui confirme la longue période de domination de la gauche dans l’une des régions les plus riches d’Italie. David Zahn, notre Head of European Fixed Income, en examine les conséquences pour le marché.

Cet article est également disponible en: Anglais Italien

Le gouvernement de coalition entre le parti démocrate (PD) et le Mouvement 5 étoiles, de tendance gauche, a obtenu un succès important lors des élections régionales italiennes du 26 janvier, avec la victoire de la coalition de centre-gauche dans la région prospère d’Emilie-Romagne. Ce résultat est notable dans la mesure où l’extrême-gauche a dominé la politique de cette région pendant des décennies et ce dernier scrutin envoie sans nul doute un message de renforcement du statu quo.

L’italie est actuellement dirigée par une coalition du PD et du Mouvement 5 étoiles, et les craintes quant à son avenir, en particulier en raison de l’incertitude liée à la récente démission du dirigeant du Mouvement 5 étoiles, Luigi du Maio, sont désormais moins vives. Lors des élections de 2018, le Mouvement 5 étoiles avait remporté 33 % des suffrages, mais ce chiffre a baissé lors des élections suivantes, tandis que le PD s’est maintenu aux alentours de 20 %.

L’absence de Di Maio, qui reste toutefois ministre des affaires étrangères du pays, aux commandes de 5 étoiles va créer un manque de leadership. Ceci étant dit, cette victoire régionale de la gauche réduit les craintes quant à la stabilité du gouvernement de coalition italien.

Le dirigeant du parti d’extrême-droite La Lega, Matteo Salvini, maintient sa posture anti-immigrants, à l’instar d’autres groupes de tendance droite, mais n’appelle plus à quitter l’Union européenne.

Pour les investisseurs, cet événement assure le maintien du statu quo. L’écart entre les obligations italiennes et les Bunds allemands pourrait se réduire quelque peu, dans l’attente des prochains événements politiques. A court terme, nous restons optimistes quant à l’investissement en Italie.

La politique a toujours été volatile dans ce pays où le gouvernement change environ tous les 14 mois. Quant aux implications ou aux répercussions de ces élections régionales sur l’Europe élargie, nous pensons qu’elles sont minimes. Nous ne voyons dans le résultat de ces élections aucune indication sur l’orientation politique de façon plus générale.

Nous prévoyons que la croissance européenne va continuer de cahoter à vitesse réduite et que les tendances sous-jacentes de l’économie italienne ne devraient pas évoluer à court terme.


Pour recevoir d’autres articles de Franklin Templeton par e-mail, abonnez-vous au blog Beyond Bulls & Bears.

Pour recevoir des informations abrégées sur l’investissement, suivez-nous sur Twitter @FTI_France et sur LinkedIn.

 

Mentions légales importantes

Les commentaires, opinions et analyses du présent document sont communiqués à titre d’information uniquement ; ils ne sauraient être considérés comme un conseil d’investissement individuel ou comme une recommandation d’investir dans un quelconque titre ou d’adopter une quelconque stratégie d’investissement. Les conditions économiques et de marché étant susceptibles d’évoluer rapidement, les commentaires, opinions et analyses sont valables à leur date de publication et peuvent changer sans préavis. Les présentes ne constituent pas une analyse exhaustive de tous les aspects importants d’un pays, d’une région, d’un marché, d’un secteur, d’un investissement ou d’une stratégie.

Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document, et Franklin Templeton (« FT ») n’a pas vérifié, validé, ni audité de manière indépendante ces données. FT décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations, et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur. Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis par les sociétés affiliées de FT et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre conseiller financier pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

CFA® et Chartered Financial Analyst® sont des marques déposées de CFA Institute.

Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les prix des obligations évoluent généralement dans le sens opposé des taux d’intérêt. Ainsi, lorsque les taux d’intérêt augmentent, la valeur d’un portefeuille obligataire peut reculer. Les investissements dans des titres étrangers comportent des risques spécifiques, notamment liés aux fluctuations des taux de change, à l’instabilité économique et à l’évolution de la situation politique.