Beyond Bulls & Bears

Obligations

La Fed réagit.

La Réserve fédérale américaine a surpris les marchés mardi en abaissant son taux directeur. Mais cela suffira-t-il à restaurer la confiance des investisseurs ? Sonal Desai, CIO de l’équipe Franklin Templeton Fixed Income, partage son point de vue.

Cet article est également disponible en: Anglais Néerlandais Allemand Espagnol

La Fed a réduit son taux directeur de 50 points de base (pb)1 , ce qui l’a positionné entre 1 % et 1,25 %, une décision prise en urgence en dehors du calendrier habituel des réunions monétaires. Le Federal Open Market Committee a déclaré que la baisse avait pour objectif de contrer les risques évolutifs qui pèsent sur l’activité économique en raison de la propagation du coronavirus, tout en rappelant que « les fondamentaux de l’économie américaine demeurent solides ». Le président de la Fed Jerome Powell n’a pas fait de lien direct entre la baisse de taux et les marchés financiers, mais il est évident que le principal changement de cette dernière semaine a des répercussions sur les marchés.

Cette décision arrive à point nommé pour soutenir la confiance des marchés financiers. Les investisseurs étaient dans l’attente d’une réponse de la banque centrale américaine, et la Fed a montré qu’elle était prête à intervenir rapidement et de manière décisive. La décision de la Fed contribue également à effacer la déception face à l’absence de réponse coordonnée de la part du G7 — bien que la déclaration du G7 stipulait que les gouvernements nationaux répondraient individuellement.2 

Une baisse de taux ne peut avoir qu’un effet limité contre l’impact négatif direct du coronavirus sur l’activité économique, mais son impact indirect au travers de la confiance et des cours boursiers pourrait être important.

Cependant, la brutale correction des cours boursiers a reflété en grande partie le niveau très élevé que les valorisations commençaient à atteindre, et un renversement de tendance ne me semble pas aisé. La Fed a indiqué vouloir continuer de jouer un rôle — en dépit de l’efficacité limitée de la politique monétaire dans le contexte actuel, j’anticipe de nouvelles décisions politiques en cas de détériorations des indicateurs sous-jacents.

Bien que les marchés ont occulté globalement la baisse de taux à l’ouverture des bourses, cette décision devrait avoir un impact positif sur la confiance. De plus, si la propagation du COVID-19 est contenue, l’économie bénéficiera de conditions financières nettement plus favorables.

Mentions légales importantes

Ce document est fourni uniquement dans l’intérêt général et ne saurait constituer un conseil d’investissement individuel, une recommandation ou une incitation à acheter, vendre ou détenir un titre ou à adopter une stratégie d’investissement particulière. Ils ne constituent pas un conseil d’ordre juridique ou fiscal.

Les opinions exprimées sont celles des gérants mentionnés et les commentaires, opinions et analyses sont valables à la date de la publication et peuvent être modifiés sans préavis. Les informations contenues dans ce document ne constituent pas une analyse complète des évènements survenant dans les divers pays, régions ou marchés.

Des données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document et Franklin Templeton (« FT ») ne les a pas vérifiées, validées ni auditées de manière indépendante. FT décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur.

Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis en dehors des États-Unis par d’autres sociétés affiliées de FTI et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre propre conseiller financier ou votre interlocuteur de Franklin Templeton pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les prix des obligations évoluent généralement dans le sens opposé des taux d’intérêt. Ainsi, lorsque les taux d’intérêt augmentent, la valeur d’un portefeuille obligataire peut reculer. Les investissements dans des titres étrangers comportent des risques spécifiques liés notamment aux fluctuations des taux de change, à l’instabilité économique et à l’évolution de la situation politique. Les investissements à l’étranger comportent des risques spécifiques, tels que les variations des taux de change, l’instabilité économique et l’évolution de la situation politique. Les investissements sur les marchés émergents présentent des risques accrus liés aux mêmes facteurs. Des stratégies activement gérées pourraient subir des pertes si le jugement porté par le gérant de portefeuille sur les marchés, les taux d’intérêt ou l’attrait, les valeurs relatives, la liquidité ou le potentiel d’appréciation d’investissements particuliers faits pour le portefeuille s’avère erroné. Il ne peut y avoir aucune garantie que les techniques ou que les décisions d’investissement du gérant de portefeuille produiront les résultats escomptés.

 

1. Le point de base est une unité de mesure. Un point de base représente 0,01 %.

2. Le G7 est une organisation économique intergouvernementale internationale composée de sept économies avancées : Canada, France, Allemagne, Italie, Japon, Royaume-Uni et États-Unis.