Beyond Bulls & Bears

Card image cap
Multi-actifs

Une analyse sélective des obligations d’entreprise

« Conformément à une évaluation positive des fondamentaux économiques, nous considérons les conditions du crédit comme étant favorables. Les taux d'intérêt restent bas, les bilans des entreprises restent en général forts et les coûts du service de la dette paraissent gérables. Les marchés paraissent encore réceptifs aux offres de prêts. » - Ed Perks, Franklin Templeton Multi-Asset Solutions

Card image cap
Alternatives

Perspectives des stratégies alternatives au quatrième trimestre : K2 Advisors

« Alors que nous ne pouvons pas prédire les baisses ou les hausses du marché, nous pouvons positionner nos portefeuilles avec une certaine prudence suivant le contexte. Le temps est peut-être venu aujourd'hui de réduire quelque peu notre prise de risque. Nous pensons que l'argent facile a déjà été gagné dans ce cycle. » - K2 Advisors

Card image cap
Perspectives

L’Allemagne a voté : quel avenir pour l’Europe après la réélection d’Angela Merkel ?

« Nous pensons que l'ampleur du score de l'AfD est le reflet du vote protestataire des électeurs mécontents du chemin emprunté par l'Allemagne. Cela pourrait avoir une influence sur l'approche d'Angela Merkel après sa victoire électorale. » - David Zahn, Franklin Templeton Fixed Income Group

Card image cap
Multi-actifs

L’Allemagne a voté : la victoire d’Angela Merkel va avoir des implications à long terme pour les investisseurs

« À long terme, le résultat des élections pourrait dicter le rythme des réformes européennes. Ces efforts de réforme sont un facteur important pour la détermination des taux souverains ». - Matthias Hoppe, vice-président senior et gérant de portefeuille de Franklin Templeton Multi-Asset Solutions

Card image cap
Multi-actifs

Que peut dire M. Draghi pour éviter de perturber les marchés ?

Matthias Hoppe explore la façon dont le président de la BCE, Mario Draghi, peut aborder certaines des thématiques urgentes dans cette région avant la réunion de la BCE en septembre.

Card image cap
Alternatives

La vigueur persistante de l’euro trace un long chemin à parcourir pour la BCE

Les marchés ont réagi avec enthousiasme aux commentaires manifestement positifs formulés le mois dernier par le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, ce qui a entraîné une hausse de l'euro qui s'est poursuivie en juillet. Matthias Hoppe, vice-président senior et gérant de portefeuille de Franklin Templeton Multi-Asset Solutions, a toutefois interprété les commentaires plus récents de Draghi comme un avertissement aux marchés, les invitant à ne pas se laisser emporter.

Card image cap
Perspectives

Les répercussions politiques de la victoire d’Emmanuel Macron en France

Au lendemain de la victoire d'Emmanuel Macron, à quoi peuvent s'attendre les investisseurs ? Matthias Hoppe fait part de son point de vue sur la situation des marchés et les répercussions politiques des élections.