Beyond Bulls & Bears

Actions

Panne de communication : La friche du haut débit

Résumé/introduction/description : Dans le deuxième article d’une série en deux parties consacrées au secteur des services de communication, Mandana Hormozi de Franklin Mutual Series dresse la carte de la difficile traversée des câblo-opérateurs vers un nouvel eldorado et révèle les domaines où elle a identifié de nombreuses opportunités.

Cet article est également disponible en: Anglais Italien Espagnol

Certaines entreprises font tellement partie intégrante de notre mode de vie que nous les remarquons à peine. Cela inclut nos fournisseurs de services Internet, dont beaucoup sont des câblo-opérateurs. Leurs titres se sont trouvés sous pression au premier semestre 2022. Les turbulences qui ont secoué l’industrie représentent de grands changements dans la façon dont beaucoup de ces entreprises gèrent leurs affaires et la concurrence et créent de la valeur pour les actionnaires.

L’époque d’avant

À l’époque où l’accès par ligne commutée était la seule option pour accéder à Internet et où les décodeurs proposaient 50 chaînes dans les foyers, les consommateurs achetaient principalement des packs vidéo, ou forfaits, auprès de leurs fournisseurs de câble. Les frais étaient payés en fonction d’un contrat. Le coût des programmes les plus chers du bouquet, comme les sports en direct, était subventionné par les téléspectateurs des programmes moins chers, comme les sitcoms. Cela a permis d’équilibrer les coûts du câblo-opérateur. Les entreprises ont également payé les camions, le personnel d’entretien et tout le matériel nécessaire pour maintenir la connectivité.

Peu d’abonnés au câble utilisent encore un décodeur ou ont besoin d’une installation en personne physique pour démarrer le service. De nombreux consommateurs qui paient des abonnements mensuels ne bénéficient même pas de service de vidéos. Plusieurs facteurs ont contribué à un changement dans la façon dont les entreprises de câblodistribution font des affaires. L’avènement d’un Internet plus rapide et plus largement disponible a donné naissance aux services de streaming, qui se battent avec les fournisseurs de câble pour attirer les abonnés vidéo. Les consommateurs veulent désormais une programmation dégroupée, ou une expérience plus « à la carte », ce qui a mis les câblo-opérateurs en concurrence directe avec les fournisseurs de services de streaming en ce qui concerne la partie vidéo de leur activité. Cependant, la diffusion de la vidéo n’est plus la priorité.

Événements d’extinction

Les câblo-opérateurs se transforment en entreprises de connectivité et fournissent un accès Internet haut débit par le biais du câble coaxial, de la fibre optique, du Wi-Fi et du mobile. La connectivité est une activité à marge plus élevée que la diffusion vidéo traditionnelle, avec une intensité de capital plus faible et un potentiel de plus grande pénétration des ménages, car ce service est un service public essentiel. Récemment, ce modèle commercial intéressant a attiré la concurrence.

Le nombre de fournisseurs de haut débit ne cesse d’augmenter. Les entreprises de télécommunications, qui proposent des câbles en fibre optique, un produit supérieur pour fournir des services à large bande, s’efforcent de développer leur présence, soutenues par 40 milliards de dollars de dépenses d’infrastructure destinées à amener ces câbles dans les zones rurales vierges. En outre, certaines entreprises mettent à niveau leurs réseaux existants pour passer à la fibre optique pour devenir des fournisseurs de haut débit plus compétitifs. Enfin, les opérateurs mobiles utilisent la capacité disponible sur leurs réseaux pour proposer un accès sans fil, un produit certes moins compétitif suffisamment satisfaisant pour bon nombre de consommateurs. Bien qu’ils n’aient pas encore perdu de parts de marché, les câblo-opérateurs commencent à ressentir la difficulté de l’augmentation de la concurrence.

Spam et twinkies

Les câblo-opérateurs ont un avantage sur le marché grâce à des réseaux solides qui peuvent être mis à niveau progressivement pour répondre aux demandes des consommateurs. Leur capacité à regrouper les services mobiles et vidéo les différencie de la plupart de leurs concurrents. Grâce à leur connaissance des municipalités, à leurs relations avec elles et à leurs antécédents en matière de réalisation de plans d’investissement, ils sont bien positionnés pour bénéficier des fonds de relance. Même si ces franchises devront faire face à ce nouvel appétit pour les investissements dans les infrastructures, leur pérennité, illustrée par la génération d’un cash-flow libre élevé, survivra longtemps à l’engouement actuel pour les nouveaux entrants, selon nous.

À mesure que les secteurs évoluent, une compréhension approfondie de l’environnement dans lequel ils fonctionnent devient de plus en plus importante. Nous sommes convaincus que seuls les câblo-opérateurs, qui passent à des modèles basés sur le haut débit avec une hausse des marges peuvent offrir des opportunités. Le secteur dispose encore d’une marge d’évolution, selon nous, et les entreprises qui peuvent générer du cash-flow libre et accroître leur part de marché peuvent créer de la valeur supplémentaire pour les investisseurs.

QUELS SONT LES RISQUES ?

Tout investissement comporte des risques, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les prix des actions peuvent fluctuer, parfois de manière rapide et brusque, en raison de facteurs propres à des sociétés, industries ou secteurs spécifiques ou du marché dans son ensemble. Les investissements dans des titres étrangers comportent des risques spécifiques, comme les fluctuations de change, l’instabilité économique et l’évolution de la situation politique. Une stratégie exposée en particulier à certains pays, régions, industries, secteurs ou types de placements peut être sujette à un risque d’événements défavorables plus élevé qu’une stratégie investissant de façon plus diversifiée.

MENTIONS LÉGALES IMPORTANTES

Ces documents sont fournis uniquement dans l’intérêt général et ne sauraient constituer un conseil d’investissement individuel, une recommandation ou une incitation à acheter, vendre ou détenir un titre ou à adopter une stratégie d’investissement particulière. Ils ne constituent pas un conseil d’ordre juridique ou fiscal. Ce document ne peut pas être reproduit, distribué ou publié sans l’autorisation écrite préalable de Franklin Templeton.

Les opinions exprimées dans ce document sont celles des gérants et les commentaires, analyses et opinions sont valables à la date de la publication et peuvent être modifiés sans préavis. Les hypothèses sous-jacentes et ces opinions sont susceptibles d’être modifiées en fonction des conditions du marché et autres et peuvent s’écarter de celles des autres gérants de portefeuille ou de la société dans son ensemble. Les informations contenues dans ce document ne constituent pas une analyse complète de chaque évènement important survenant dans un pays, une région ou un marché. Aucune assurance ne peut être donnée qu’une prédiction, projection ou prévision concernant l’économie, les marchés boursiers, les marchés obligataires ou les tendances économiques des marchés ne se réalisera. La valeur des investissements et le revenu qui en découle sont susceptibles de varier à la hausse comme à la baisse et les investisseurs ne sont pas assurés de recouvrer l’intégralité des sommes placées. Les performances passées ne constituent pas nécessairement un indicateur ni une garantie des performances futures. Tout investissement comporte des risques, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi.

Les recherches et analyses fournies dans le présent document sont mises à disposition par Franklin Templeton à ses propres fins et ne peuvent servir de base d’action que dans ces conditions. Elles ne sont donc diffusées ici qu’incidemment. Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document et Franklin Templeton (« FT ») n’a pas vérifié, validé ni audité de manière indépendante ces données.  Bien que ces informations aient été obtenues à partir de sources que Franklin Templeton juge fiables, il n’est pas possible de garantir leur exactitude et ces informations peuvent être incomplètes ou condensées et sont susceptibles d’être modifiées à tout moment sans préavis. La mention de titres individuels ne doit jamais constituer ou être interprétée comme une recommandation d’achat, de conservation ou de vente de titres et les informations relatives à de tels titres (le cas échéant) ne forment pas une base suffisante à partir de laquelle prendre une décision d’investissement. FT décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur.

Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis en dehors des États-Unis par d’autres sociétés affiliées de FT et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre conseiller financier ou votre interlocuteur Franklin Templeton pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

Publié aux États-Unis par Franklin Templeton Distributors, Inc., One Franklin Parkway, San Mateo, Californie 94403-1906, (800) DIAL BEN/342-5236, franklintempleton.com—Franklin Templeton Distributors, Inc. est le distributeur principal des produits déposés aux États-Unis de Franklin Templeton qui ne sont pas assurés par la FDIC, peuvent perdre de la valeur, ne bénéficient pas de garanties bancaires et ne sont disponibles que dans les pays où une offre ou sollicitation de ces produits est autorisée en vertu de la législation ou réglementation en vigueur.